EXPOSITION ÉPHÉMÈRE CATHERINE FARGEOT

Bonjour à tous,

Pour égayer nos bureaux pendant cette période estivale, nous avons le plaisir d’exposer quelques œuvres de l’artiste périgourdine Catherine FARGEOT.

De la nature morte à l’impressionnisme, plusieurs courants sont représentés.

Venez découvrir cette belle exposition éphémère.

A très bientôt

“Rebondir avec plus de sérénité”

Participez jeudi prochain 09/07/20 à 13:45 au séminaire de 30′ “Rebondir avec plus de sérénité”.

Toutes les entreprises se sont préparées, mais sont-elles réellement bien équipées pour sécuriser les échanges commerciaux et permettre une accélération de l’activité ?Ensemble, nous vous dévoilerons les outils et les étapes clés pour vous permettre d’analyser le risque des Tiers avec lesquels vous vous engagez, d’anticiper la défaillance, de placer sous suivi les entreprises les plus à risque et d’adapter votre comportement et votre politique commerciale.

360 sur les données et KPI métier

Pourquoi et comment connecter les données de la solution CREDIT SAFE avec votre ERP?

Démonstration avec la solution SAGE 100C

Save the date! Le jeudi 09/07/20 de chez vous à distance à 13:45

Accéder au web séminaire zoom au lien suivant: Lien ZOOM

30′ pour se former et vous en inspirer!

Contactez nous!

Le coup de pouce FNE-Formation, ça n’est pas fini! Pensez-y pour vos équipes!!!

Le dispositif FNE-Formation, Quésako?

Nous revenons vers vous pour vous apporter des éléments d’informations sur le dispositif FNE-Formation qui a été réactivé par l’état. 

Initialement, il s’agissait d’un dispositif visant à financer de la formation suivie par les salariés placés en activité partielle. Il a par la suite été étendu à l’ensemble des salariés des entreprises réalisant de l’activité partielle.

Quelques points notables:

  • 100 % des coûts pédagogiques sont pris en charge à hauteur 1500 € par salarié et sont traitées automatiquement (réponse rapide).
  • ATTENTION, pour les salariés continuant à travailler,il est nécessaire de déposer leur dossier avant le 31 mai 2020! 
  • Vos interlocuteurs: La DIRECCTE, votre OPCO et nous même.
    =>> Nous vous accompagnons à monter les dossiers

PLUS QUE JAMAIS, SAISISSEZ L’OPPORTUNITÉ DE FORMER ET ACCOMPAGNER VOS SALARIES A ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES

Pour se faire nous vous proposons plusieurs formules simples et agiles:

1-La formule PAIE


Cycle de 2,5 jours de formation Elearning sur le métier de la paie/ utilisation du logiciel Paie SAGE 100C et 0,5 jour de formation à distance (personnalisable) avec 1 de nos consultants.
Tarif: 1.200 Euros H.T/Stagiaire

Programme formation Elearning PAIE

2-La formule COMPTABILITE

Cycle de 2,5 jours de formation Elearning sur le métier de la comptabilité/ utilisation du logiciel Comptabilité SAGE 100C et 0,5 jour de formation à distance (personnalisable) avec 1 de nos consultants.
Tarif: 1.200 Euros H.T/Stagiaire

Programme de formation Elearning COMPTABILITE

3-La formule GESTION COMMERCIALE

Cycle de 2,5 jours de formation Elearning sur le métier de la cgestion commerciale (rappel de fondamentaux)/ utilisation du logiciel Gestion commerciale SAGE 100C et 0,5 jour de formation à distance (personnalisable) avec 1 de nos consultants.
Tarif: 1.200 Euros H.T/Stagiaire

Programme de formation Elearning GESTION COMMERCIALE

4-La formule Formation à la carte SAGE ou EBP

Sans oublier toutes les formations SAGE ou EBP à la carte dispensées par l’équipe PARINET.

GARDEZ VOTRE BUDGET  FORMATION CONTINUE (OPCO) POUR LA SUITE EN UTILISANT DES MAINTENANT LE FNE-FORMATION!!!!

Contactez-nous vite, plus que quelques jours!

Situation de crise, Comment réagir? Quelques conseils!

Depuis maintenant plus d’une semaine, nos vies ont changé!
Nous sommes dans une réelle et violente perturbation. Notre quotidien, notre environnement, tout ce qui fait ce que nous sommes et que nous avions l’habitude de faire sans nous en rendre compte a été stoppé, modifié en profondeur. Nos structures sont en danger d’urgence absolue. Au delà de nos structures, ce sont nos équipes, nos parties prenantes, leurs équipes qui sont concernées, impactées et engagées.
Cet article n’est qu’une synthèse qui ne se veut pas exhaustive. Elle est le fruit du regroupement de réflexions issues d’organisation d’entrepreneur(e)s qui sont debout et prêt à relever le défi de la reprise (les idées ci-dessous ont pour origine les associations SAGESSE, le CJD, le MEDEF et le SYRPIN).
Pour traverser cette crise soyons pratiques et concentrés, 3 axes de travail:

  • Gérer les Finances
  • Manager ses équipes
  • Préparer dès maintenant la sortie de crise

1. Gérer les finances

Le gouvernement annonce la création de fonds à hauteur de plus de 400 milliards d’euros pour soutenir l’économie par le biais de différents dispositifs. Il faut agir le plus vite possible. Tous les services de l’états et des banques sont saturés. Voici un nombre de mesures concrètes à réaliser immédiatement :

  • Urgence : faire une réserve de trésorerie. Attention faire des réserves de trésorerie ne veut pas dire ne pas payer ses fournisseurs. Nous sommes tous liés, nous devons la jouer collectif comme nous le faisons dans nos entreprises respectives. Si de même, vous souhaitez demander un report de vos loyers professionnels sachez également que cette mesure va également avoir un impact fort sur votre partie-prenante qu’est votre propriétaire. L’état a également communiqué sur le report des charges d’électricité et d’eau, idem pour ces sociétés qui certes ont plus de santé financière mais attention à la gestion de l’équilibre car indirectement ça finira toujours par se retrouver sur nos impôts ou toutes autres contributions.Soyons tous responsables!
  • Reports des charges fiscales et sociales : voir avec votre partenaire expert-comptable ou allez directement sur le site URSSAF. Un simple mail de demande à l’URSSAF permet de bénéficier de ce dispositif (conservez bien ce message).
  • Payer la TVA ! (Attention : les impôts indirects tels que la TVA ne sont pas concernés (déclaration de Bruno LEMAIRE le 17/03/2020).
  • Suspendre le paiement des impôts directs : Pour le faire réaliser une simple déclaration aux impôts.
  • Faire un business plan de son entreprise avec l’option la plus catastrophique : A la fin de la crise, l’état fera une évaluation des entreprises pour voir si ce report se transformera en annulation. Ce sera vu au cas par cas. Identifiez dès maintenant le dispositif qui sera mis en place.
  • Prêt auprès des banques : en cas de besoin, demander à la banque un prêt pour assurer la trésorerie. L’état va garantir 300 milliards d’euros les prêts accordés par les banques aux entreprises en nécessité. Attention, pensez qu’il faudra 3 semaines pour les banques pour traiter les demandes en raison du fonctionnement dégradé de leurs équipes back-office .Si vous avez plusieurs banques sollicitez les toutes en proportion des flux habituels que vous réalisez avec chacune d’elle. Concernant les banques, répartissez votre argent sur plusieurs comptes ne dépassant pas les 100K euros. Garantie de l’état en cas de problème.
  • Report de vos échéances de vos prêts bancaire Vous pouvez également demander un report de vos échéances de vos prêts en cours. Échanger avec votre banquier, attention à ne pas se mettre en position difficile à gérer par la suite. Il existe la cellule banque de France de médiation bancaire. Ces cellules ont une écoute importante vis à vis des entreprises cependant là aussi comme les autres services de l’état, il y a embouteillage de demandes.
  • Prêt auprès de la BPI La BPI met en place le Prêt garanti État : un dispositif ouvert à tous les secteurs d’activité .Vous retrouverez les modalités d’attribution au lien suivant sur le site de la BPI. Ce prêt pourra représenter jusqu’à 3 mois de chiffre d’affaires 2019 de l’entreprise, ou deux années de masse salariale pour les entreprises innovantes ou créées depuis janvier 2019
  • Marchés publics d’états : pas de pénalités en cas de retard de livraison
  • Attention : le risque d’impayé augmente en toute situation de frilosité générale: Suivre de près les règlements clients. Mettre en place les procédures appropriées avec les équipes qui suivent les paiements. Sensibiliser et fortement mobiliser vos équipes sur le sens majeur pour la survie de l’entreprise qu’est la gestion de l’activité de recouvrement des créances clients (forces comptable et commerciale toutes unies pour l’entreprise).

2. Manager vos équipes

Dans cette période exceptionnelle, il est fondamental de gérer le plus rapidement possible l’aspect RH avec une ligne directrice claire, maintenir le lien de proximité, de créer la cohésion dans l’entraide et définir une façon commune de travailler.

· Management des Ressources Humaines :

Vous pouvez demander l’interruption du prélèvement URSSAF. Il y aurait 3 mois de grâce sans pénalité (Source : Medef). Le télétravail à 100% en dehors des sites de production ou chantiers quand c’est encore possible d’y accéder est plus que recommandé. Deux possibilités en fonction de votre activité et la façon dont vous souhaitez gérer la crise, vous avez la main sur le sujet :

  • Option 1 : Mettre immédiatement tous les collaborateurs en chômage Partiel. Nous ferons les comptes après, même si les collaborateurs ont dû travailler : Le gouvernement a ouvert ce dispositif qui indemnise un salarié à hauteur de 70% du salaire brut et 84% du salaire net, avec une contribution de l’état à hauteur du SMIC. En début de crise l’état a annoncé qu’il prendrait 100% du chômage partiel dans la limite du 4,5 SMIC. D’ores et déjà, l’état et le ministre du travail a annoncé que de nombreux contrôles seront réalisés post crise. Nous vous recommandons de préparer une argumentation appuyée du bien fait de la mise en place de l’activité partielle. A vous de constituer un dossier de preuves (mails d’annulation de commande, baisse de CA, annulation de chantier, mail de fermeture des clients, des fournisseurs, indicateurs économiques). Les entreprises ont un délai de 30 jours pour déposer une demande.
    Pour la mise en place de l’activité partielle, faire la demande en ligne, réponse dans les 48h. Attention, si le système est saturé, envoyer un AR. Pensez également à contacter votre partenaire informatique pour mettre en place le paramétrage de l’activité partielle. Comme toute demande d’ajustement de paramétrage de votre solution Paie, pensez à bien recetter ces ajustements vis à vis des textes. faites bien vos vérifications. Vous retrouverez au lien suivant une vidéo de 40 minutes mise à votre disposition gratuitement pour présenter ce dispositif de l’activité partielle et son paramétrage dans la solution SAGE 100C PAIE. Vidéo disponible sur Ma Solution Elearning.
  • Option 2 : Maintenir l’activité car votre secteur n’est pas ou pas encore touché et que vous ne souhaitez pas de report. Attention à la trésorerie. Si vos équipes sont obligées de se déplacer dans vos locaux où sur tous autres lieux d’exécution de leur travail, vous devez compléter et remettre à chaque salarié la nouvelle attestation de déplacement obligatoire intégrant également l’attestation employeur. Toutefois, il semble que le fait d’avoir l’attestation entreprise et encore l’attestation individuelle de déplacement facilite les contrôles de circulation. Le document de déclaration individuelle de déplacement a récemment évolué pour intégrer des motifs de déplacement supplémentaires ainsi qu’un horodatage de la sortie de son domicile. Les anciennes attestations sont encore valables. Il est nécessaire par contre de rajouter l’heure de sortie du domicilie.
    • Autre option à court terme : Demander aux collaborateurs de prendre leurs congés, RTT et autres contrats temps. il est important d’échanger avec ses équipes, leur faire prendre conscience que la situation est unique et insolite. L’entreprise a des responsabilités vis à vis de ses équipes, ces dernières ont également des responsabilités envers elle. Soyons solidaires. A la reprise, il sera nécessaire de se retrousser les manches pour gommer/minimiser la période de cette crise sanitaire. Il ne s’agira pas de penser à partir, d’utiliser ses CP pour profiter de la liberté après cette période de confinement difficile pour tout le monde. Profitons de cette période pour tous bien nous reposer pour revenir plein d’énergie.
  • Salaires : Préparer les payes de Mars sur la base du mois de février.
  • Information des salariés : Urgent : créer un moyen de communication dédié à COVID 19 ou un FAQ pour faire en sorte que les collaborateurs puissent poser les questions sans saturer les RH et  le management sur les questions pratiques

· Motivation des collaborateurs :

  • Rassurer vos équipes par de la visibilité de votre part : rester sur le pont et engager au prêt d’eux. Être exemplaire en tant que dirigeant et en tant que citoyen dans la protection sanitaire. Préserver les personnes en limitant les déplacement et que ceux-ci puissent se faire en toute sécurité.
  • Partager votre analyse de la situation et vos actions concrètes, également sur le plan financier avec la juste posture, ni trop optimiste ou trop pessimiste.
  • Faire des communications régulière par email ou autre pour les tenir informé régulièrement de vos décisions (celles qui les impactent directement et celles qui impactent l’entreprise).
  • Etre attentif à vos équipes, garder le lien d’autant plus que le confinement durera 6 semaines minimum. Souciez vous de leur moral, de leur santé et des difficultés à être confinés (travail et garde des enfants) + recommander les à soutenir le mouvement national et international : confinement = coup de frein sur la propagation du virus et un espoir de reprise plus rapide.
  • Garder le lien avec toutes vos parties prenantes externes clés : Appeler tout le monde pour garder le contact et convenir de la manière de travailler (clients, partenaires, candidats…). Montrer que vous êtes présent par votre communication et par téléphone pour prendre des nouvelles. Soyez bref, attentif, sincère et dans l’entraide. C’est un moment unique de renforcer ou gagner la confiance des clients
  • Télétravail : Faire un état des lieux sur l’équipement des collaborateurs en ordinateur, tablette (y compris privé) pour organiser le télétravail pour les entreprises qui ne s’étaient pas organisées auparavant. Le tout digital pour éviter d’imprimer.
  • Travail sur site : Lorsque vos équipes sont en production, assurer que les collaborateurs aient un imprimé pour se rendre sur le lieu de travail + garantir tous les points de sécurité sanitaire sur site et les soutenir par rapport à celles et ceux qui peuvent rester chez eux + Rassurer les collaborateurs en partageant des règles de vie pour les personnes qui doivent être sur site (réception des colis …) Les gestes barrières doivent être adoptés et respecter scrupuleusement.
  • Réunion à distance : S’entrainer à faire toutes les réunions à distance : Go to meeting, Zoom (possibilité d’enregistrer une présentation et l’envoyer si cela n’est pas confidentiel : connexion avec Outlook pour faire directement les invitations) et Teams qui est dans le Pack Office 365.
  • Soutien : Créer une cellule de soutien entre pairs dans l’entreprise et/ou un système d’alerte pour gérer l’anxiété : certaines personnes peuvent avoir un terrain compliqué.
  • Vie des collaborateurs : rester chez soi peut créer de l’isolement si le collaborateur est seul ou quelques challenges de vie commune pour celles et ceux qui sont en famille ou co-loc. Il peut être judicieux de faire faire un groupe de partage « trucs et astuces » si ce n’est pas déjà fait.

3. Préparer et manager dès maintenant la sortie de crise

Cette crise est l’opportunité de travailler dès maintenant sur l’après-crise. La posture proposée permet de gérer l’urgence et le court terme tout en préparant son entreprise ou son écosystème à sortir plus fort, plus agile et plus adapté dans notre monde en mutation. C’est l’opportunité avec ses équipes de :

  • Profiter de cette crise pour travailler sur des sujets de fond à distance et en collaboratif avec toutes  les personnes de son entreprise. (Ex : mise à jour de base de données, faire vivre le site internet, réactualisation des profils LinkedIn de l’entreprise et des collaborateurs, communication de l’entreprise, organisation du travail…),
  • Travailler le marketing de son entreprise,
  • Optimiser ses outils de gestion et de pilotage,
  • Créer une TODO LIST à partir des idées des collaborateurs,
  • Faire un plan de modernisation de son entreprise, en particulier sur la digitalisation,
  • Former ses clients à distance : nouveau logiciel, produit technique,
  • Former ses collaborateurs,
  • Préserver le moral des équipes et utiliser ce temps confiné à la maison pour la formation et se ressourcer .

Créer une culture avec nos équipes capables d’affronter l’inconnu : reconnaître celles et ceux qui ont pris des initiatives pour améliorer le fonctionnement de l’entreprise et l’efficacité/confort des collaborateurs.
Cette crise est l’occasion de libérer les énergies, créer de l’engagement et la soif de réussir ensemble.

Faisons de cette contrainte une opportunité!

Prenez soin des autres et de vous: Restez chez vous!

COVID-19, quel bouleversement! Les questions RH que vous vous posez?

Le COVID-19 a bouleversé nos vies, nos entreprises et cela de façon si soudaine qu’extrême.

Parmi les questions que vous vous posez:

Dois-je mettre tous mes salariés en activité partielle ?

Non, votre activité vous permet de mettre des salariés en télétravail.
Ce type d’organisation est, pour la période, la norme et nul ne peut refuser.
Encore faut-il que votre système informatique l’accepte est soit suffisamment équipé.

Comment je déclare mon personnel en activité partielle ?

Vous allez sur le site https://activitepartielle.emploi.gouv.fr/aparts/ et vous vous inscrivez. Cette inscription vaut déclaration. Vous recevrez les identifiants et mot de passe pour configurer votre espace entreprise.

Attention si l’activité de votre entreprise est hors du périmètre des fermetures administratives décrétées par les articles du Journal Officiel , il vous faudra justifier auprès de la Direccte le bien fondé de la mise en place de l’activité partielle au sein de votre structure. Conservez toutes traces de preuve d’un arrêt ou baisse d’activité (mail de demande d’annulation, report, arrêt de commande…).

Toutes les démarches que vous aurez entreprises au sein de l’entreprise pour limiter l’utilisation de l’activité partielle seront accueillies favorablement par la DIrrecte (Mise en place du télétravail, négociation avec les salariés pour poser des RTT ou des Congés Payés…).

Pour vous aider dans la mise en place de l’activité partielle, vous trouverez au lien suivant sur notre plateforme Ma Solution E-learning, une vidéo gratuite vous apportant des éléments d’informations sur ce dispositif et sa mise en place dans votre solution SAGE PAIE.

Dois-je informer mes salariés ?

Au préalable de la déclaration d’activité partielle vous devez réunir votre CSE pour le consulter et lui demander son avis.

Cela se fait évidemment dans l’urgence mais le CSE doit recevoir toutes les informations nécessaires pour donner son avis.

Qu’est-ce que cela va me coûter ?

L’allocation versée aux salariés est égale à 70 % du salaire horaire brut fois le nombre d’heure chômée.

Dans le dispositif d’activité partielle initial, l’indemnisation que reçoit l’entreprise est:
– 7,74 € dans les entreprises employant jusqu’à 250 salariés,
– 7,23 € dans les entreprises à partir de 251 salariés.
Issu du décret 2020-325 du 25 mars 2020 :
« Art. R. 5122-12. – Le taux horaire de l’allocation d’activité partielle versée à l’employeur correspond, pour chaque salarié autorisé à être placé en activité partielle, à un pourcentage de la rémunération horaire antérieure brute calculée dans les conditions du II de l’article L. 3141-24 et du premier alinéa de l’article R. 5122-18. Un décret détermine ce pourcentage, ainsi que le minimum de ce taux horaire et la rémunération maximale prise en compte pour le calcul de l’allocation. » ;
8° L’article D. 5122-13 est remplacé par les dispositions suivantes :
« Art. D. 5122-13. – Le taux horaire de l’allocation d’activité partielle est égal pour chaque salarié concerné à 70 % de la rémunération horaire brute telle que calculée à l’article R. 5122-12, limitée à 4,5 fois le taux horaire du salaire minimum interprofessionnel de croissance.
« Ce taux horaire ne peut être inférieur à 8,03 euros. » ;
Ce plancher ne s’applique pas aux salariés suivants : les apprentis ; les salariés en contrat de professionnalisation ; les intérimaires. Pour ces salariés, le montant de l’allocation versée à l’employeur correspond au montant de l’indemnité horaire perçue par le salarié.

Ces sommes ne supportent pas de cotisations sociales ni salariales ni patronales sauf CSG CRDS.

Ces heures entrent dans le calcul des droits à congés.

Rappel: une vidéo gratuite disponible au lien suivant Ma Solution E-learning,

Dois-je accepter l’arrêt maladie pour garde d’enfant ?

Oui, il s’impose à vous et vous devez le déclarer sur declare.ameli.fr

Attention à créer dans votre solution SAGE PAIE, l’événement arrêt de travail en pensant à bien mettre 0 dans le nombre de jours de carence (excepté si changement issu de la publication de nouveau article encadrant les arrêts garde d’enfant).
Par contre, vous, ou votre caisse de prévoyance, devrez assurer le complément de salaire si le salarié peut en bénéficier.

Certains de mes salariés vont faire des déplacements, que dois-je faire ?

Vos salariés devront être détenteurs de la nouvelle attestation de déplacement société. Celle-ci est censée couvrir l’attestation individuelle et celle employeur. Toutefois nous vous recommandons de tout de même demander à vos salariés de se doter d’une attestation individuelle.
Cette attestation a elle aussi évoluée. Ces modifications portent sur l’ajout de motifs de déplacement mais également de l’horodatage de sortie de votre domicile. Les anciennes attestations restent valables à ceci prêt qu’il vous faut ajouter l’heure de sortie de votre domicile.

Votre DUER (Document Unique d’Evaluation des Risques) doit être modifié en conséquence.

De plus, votre intérêt est d’encadrer strictement ces déplacements par une procédure reprise par note de service.

Dois-je fournir des masques et des gants à mes salariés ?

Votre obligation est d’assurer la santé et la sécurité de vos salariés. Aussi vous devez tout mettre en œuvre pour éviter la propagation du virus dans votre entreprise y compris en mettant à disposition des masques, gants, nouvelle organisation d’équipe, distanciation, lotion hydro-alcoolique si cela est nécessaire.

Vous avez d’autres questions RH, n’attendez plus dotez-vous d’une hotline RH avec Ma solution RH.

Contactez-nous!

Faites attention à votre famille, vous, vos équipes et vos partenaires!

MA SOLUTION RH (MSRH), votre hotline RH externalisée

POURQUOI MSRH?

En tant qu’employeur vous vous posez des questions RH pour lesquelles il est long et contraignant d’avoir des réponses claires et concordantes.

La pandémie coronavirus (ou COVID 19) que nous vivons, nous oblige à être très réactif pour trouver des solutions afin de sauvegarder nos entreprises et les emplois.

Cette assistance hotline RH très pertinente pendant l’épisode COVID-19 sera également un atout lors du moment de la reprise pour faire face aux tracas RH habituels du chef d’entreprise et du gestionnaire de Paye.

Un leitmotiv à cet accompagnement: Réduire les risques qui pèsent sur les chefs d’entreprise.

VOS INTERROGATIONS?

Comment assurer la pérennité de votre entreprise dans un contexte économique à l’arrêt?

Que devez-vous faire pour assurer la sécurité et la santé de votre personnel?

Quelles mesures prendre si vos salariés n’ont pas de solution de garde pour des enfants scolarisés alors que les établissements scolaires sont fermés?

Comment faire pour mettre en place le télétravail pour les salariés éligibles?

COMMENT SE DOTER DE CET ACCOMPAGNEMENT?

Nous avons la solution pour vous aider à trouver les réponses, accéder à MASOLUTIONRH

MASOLUTIONRH est une hotline sociale externalisée, accessible via notre contrat d’assistance, avec un service ouvert de 8h00 à 19h00.

MSRH est également une plateforme internet disponible 24/7 où vous pourrez retrouver de la documentation pour aborder toutes les thématiques RH (Rédaction de contrats de travail, Rupture de contrat, organisation des élections CSE, gestion des absences, des risques psycho-sociaux…).

Contactez nous pour vous expliquer son fonctionnement, vous aider à traverser cette crise inédite du COVID-19 et allez plus loin avec sérénité!

Contactez-nous

Promotion ARCHICAD et Contrat de Services

Campagne de printemps Fidélisation – Consolidation ARCHICAD 22 pour vous permettre de mettre à jour vos licences ARCHICAD avec Contrat de Services et pour ceux qui ont déjà ARCHICAD 22, d’intégrer le programme Contrat de Services.

OFFRES :  5 offres exceptionnelles adaptées à tous, selon l’ancienneté des versions d’ARCHICAD

AC 21 : Pack Mise à Jour avec CS 24/36 mois : -10%

AC 20 : Pack Mise à Jour avec CS 24/36 mois : -15%

AC 19 : Pack Mise à Jour avec CS 24/36 mois : -20%

AC18 & ant. : Pack MàJ CS 24/36 mois : -25%

AC 22 sans CS : CS 24/36 mois :       -10%

CONSOLIDATION et DÉPLOIEMENT :  Dégressivité sur quantité de postes à mettre à jour

AC 21 : jusqu’à -19% si commande en quantité

AC 20 : jusqu’à -24% si commande en quantité

AC 19 : jusqu’à -28% si commande en quantité

AC18 & antérieures : jusqu’à -33% si commande en quantité

  • Promotion valable jusqu’au 31 Mai 2019.

En route vers l’Entreprise 4.0

Dans la continuité de notre dernier petit-déjeuner qui s’est tenu le 07/03/19 sur la dématérialisation de vos factures et de vos documents RH (Bulletins…) venez nous rejoindre le 16 mai prochain pour un nouvel événement  ” en route vers l’entreprise 4.0 pour vous avec vos solutions SAGE “.

Les usages, les méthodes, les solutions évoluent pour vous apporter plus de valeur, ayez conscience de tout ce qui est à votre portée.

Pour s’inscrire, merci de nous répondre via ce formulaire.

Ne manquez pas ce petit déjeuner du 16 mai prochain à 08:30 dans nos locaux.

NB: Attention places limitées!

Optimiser votre
gestion du
recouvrement

De nouveaux usages
avec Office 365

Optimiser votre
pilotage
d’entreprise

Pour:
  • Gagner en trésorerie en
    diminuant les délais de
    paiements.
  • Sécuriser et réduire
    votre niveau d’encours
  • Gagner du temps dans
    les relances clients.
  • Disposer d’une visibilité
    parfaite sur qui vous doit
    quoi.
Solution présentée: SAGE
Recouvrement Créances
Pour:
  • Consulter les données de
    vos tiers en toute
    mobilité (par exemple,
    dernière facture, dernier
    paiement ….).
  • Mettre en place des
    processus interne simples
    et efficaces
    (Gestion du bon
    à payer fournisseur).
Solution présentée:
Connecteur SAGE avec
Office 365
Pour:
  • Vous fournir des tableaux
    de bord pertinents pour
    orienter vos choix
    stratégiques ou pour
    répondre à des obligations
    légales (BDES et égalité
    Femmes/Hommes).
  • Vous apporter une
    intelligence et une analyse
    profonde, précise de vos
    données de gestion Sage.
Solution présentée:
SAGE BI-Reporting